Un soir d’insomnie … une forme dans le noir

Publié: 6 avril 2007 dans Mes amis, mes amours...

Une nuit d’insomnie je touche dans le noir une forme peu ordinaire. Je l’accueille cependant de façon ordinaire avec banalité.Je ne laisse pas place à mon émotion… pourtant je suis troublée… je passe ma route

Cette forme retient mon regard, je ne la vois pas… je la sens… je la contourne.. je l’observe, mais ne m’en approche pas. Je ne laisse pas place à l’émotion … toujours troublée …je passe ma route

Cette forme prend place dans mon espace malgré moi, je retourne l’observer dans mes nuits d’insomnies, je l’approche malgré tout  Je ne laisse pas place à mes émotions … toujours troublée … néanmoins je l’aborde je lui parle elle me répond ….

Dans le noir de mes insomnies, je lui fais conversation. Elle est douce, elle est vive, elle est vivante … Je ne veux pas donner place à mes émotions … de plus en plus troublée j’ai du mal à lâcher…

Dans la nuit de mes insomnies, je l’approche… je la lis… je suis troublée. Au matin … dans la journée … la nuit… je lui parle … un peu peur… je lui souris… elle est douce.. Elle est fragile.. Elle est vraie… elle est en souffrance … elle cherche la délivrance.

Dans les nuits de mes insomnies… je la cherche…  elle ne vient plus… elle a disparu…  Je ne laisse pas place à mes émotions… pourtant on connaît la chanson … je m’inquiète… j’interroge … personne ne l’a vue.

Dans les nuits de mes insomnies… cette forme était devenue une réalité… je commençais tout juste à la palper… à oser la toucher… à …….. L’aimer !

J’ai laissé de côté mes peurs, mes soupçons et mes doutes … je n’ai que faire de mes regrets … j’ai peur de ce silence … je lance un S.O.S …  Dans les nuits de mes insomnies… je la cherche … Silence … Je poste d’autre S.O.S. … J’ai peur pour elle … elle est devenue réalité au fond de mon être. Dans le noir je ne l’ai pas vue…. Mais je l’ai touchée, je l’ai humée, je l’ai palpée, je l’ai aimée …

J’ai toujours en moi le poids de l’absence … je commence à perdre confiance… à perdre espoir … et puis …

Un jour, lumière dans le noir, brille une réponse… ma forme a parlé. Elle est meurtrie mais vivante … Elle a repris pied dans la réalité. Elle a fait le choix de rester … Je suis anéantie …. Mais que cette fatigue est douce …

Les jours sont passés … je l’ai approchée dans le noir … doucement pour ne pas l’effrayer … elle est douce … elle est intelligente … Elle est vivante…

Depuis je l’ai rencontrée … je l’ai vue… je l’ai palpée… je l’ai touchée … elle a un écrin tout cabossé … que beaucoup ont « chouté »… sans voir qu’à l’intérieur se cachait un trésor.. Si l’obscurité de mes nuits blanches ne m’avaient permises un jour d’apprendre à la connaître et à l’aimer… sûrement que je n’aurai pas jeté un œil sur cet écrin tout mâchuré …

J’ai découvert un joyaux… cette forme est vivante… elle est réalité… Elle porte un nom que je tairais ici par pudeur pour elle… Elle n’aimerait pas se voir ainsi exposée… J’ai découvert une belle âme …  Elle est fragile… Mais Mmmm ce qu’elle est belle… malgré sa boite taggée…

Publicités
commentaires
  1. . dit :

    Dans le noir quand on touche l\’insomnie, on voit qu\’elle existe…
    Bises
    @jp

  2. Infinitude dit :

    Silencieusement je me pose sur ta nuit d\’insomnie
    Simplement …. de passage
     
    Dans une émotion vibrante, là où se repose l\’âme
    La nuit en est clartée dans cette douce mélopée …
     
    Comme elle en est pudique dans ce voile nocturne
    D\’ici et d\’ailleurs, au loin de mes insomnies parfois …
     
    Là est cette errance du coeur
    Quand la nuit est là et que je ne dors pas
     
    La nuit est si vivante
    Vivante d\’émotions nouvelles
     
    Quand le sommeil s\’enfuit déjà
    Prendre un instant et vous lire simplement ….
     
                                                    Juste quelques mots pour vous dire Belle Nuitée
     
                                                                        ———-
     
     
     

  3. leyla dit :

    Bonjour Réjanie , j\’ai lu ton billet et je crois avoir compris…
    Que dire?
    Voilà il arrive que dans nos solitudes nous cherchons lorsque nous sommes perdus de la chaleur de la tendresse et une toute petite lumière vue au loin nous attire….c\’est un besoin.
    On se laisse aller parceque nous avons ce besoin fondamental d\’aimer,et de se sentir aimer surtout.
    Mais on se trompe, en pensant pouvoir garder une personne qui en elle a tellement ce besoin-là , qui cherche son équilibre…Elle donne tout ce qu\’elle peut et est sincère cela j\’en suis sûre.Donc avec toi elle a été elle-même vraie et a donné ce qu\’elle pouvait …
    Seulement voilà je reste persuadée qu\’une rencontre entre deux personnes cela n\’est pas uniquement pour combler un vide ou rechercher un réconfort, une relation ne pourrait être durable que si elle veut se progeter dans le futur.Or cette personne est fondamentalement honnête et "averti" il me semble qu\’elle ne peut…
    alors à l\’autre de faire son choix ….avancer dans la nuit ou non.
    Le pardon est un travail…il prend du temps…et rien à voir avec l\’oubli…
    L\’oubli  non pas possible ,ce quise passe que l\’on oublie pas permet de comprendre le pourquoi des choses et d\’avancer une expérience permet d\’avoir plus d\’acquis dans la vie…pour d\’autres départs et puis on n\’oublie pas mais cela ne fait plus de mal
    je dirai que cette personne – là est certainement très attachante, mais aussi fondamentalement honnête,c\’est pourquoi j\’ai de l\’affection pour elle,même beaucoup mais ne correspond pas à mes attentes je sais ce qu\’il me faut et ce que je veux…par contre en amitié elle doit être formidable non?
    Bisous à toi Régine et que l\’insomnie ne te force pas à te diriger ….où cela n\’est pas le bon port…et puis il y a aussi un tas d\’autres personnes.
    Bisous
    pensées à toi …
    Charisma

  4. Unknown dit :

     
    C\’est dans la nuit .. parfois d\’insomnie
    que l\’âme capte les vibrations d\’ailleurs
    légère, elle s\’élève un peu au-dessus du corps
    et permet ainsi à des énergies plus subtiles
    de se glisser en nous ..
    C\’est dans la nuit que les cris
    et l\’écrit s\’écrivent, fusionnent
    et se répondent …
     
     
     

  5. leyla dit :

    Erreur de prénom désolée réjanie…
    Bonne fête de pâques…
    ___________________________________-
    Eh et dans le jour ????
    Très joli les écrits mais restons les pieds sur terre…..
    Les vibrations et ondes s\’élèvent à n\’importe quel moment… à moins de leur mettent un réveil matin.
    Bon ce n\’était qu\’un peu d\’humour par rapport à ce que j\’ai lu chez toi..cela me donne des fois le sourire…
    Bises même si je ne te connais pas et courage…il y a les lendemains…
    Charisma

  6. Réjanie dit :

    Merci de ta réponse Charismas, effectivement belle rencontre, très belle rencontre.
    Ce sont de ces rencontres que l\’on regretterait de ne pas avoir fait. Amour oui sûrement mais de celui qui ne donne envie ni de posséder ni d\’appartenir
    Peut-être des similitudes de parcours et de vie qui donnent une impression de déjà vu.
    Personnellement il est des actes et des gestes que je ne peux pardonner, mais je n\’en acquiers pas la sérénité pour autant.
     
    C\’est impossibilité de dormir qui me guide, cette renconctre improbable n\’est pas une fin ni un commencement de quelque chose, mais simplement un cadeau que la vie vous accorde comme ça de temps à autre et qui vous dit que vous avez raison de croire en l\’autre.
     
    Merci pour cette réponse très ciblée Charisma
    Affectueusement,
    Rejanie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s