Toiles d’araignées

Publié: 15 avril 2007 dans Mes amis, mes amours...

Ceux qui me connaissent bien savent que en ce moment ça ne tourne pas rond dans le carafon…

Il y a trop d’araignées dans le plafond, trop de choses qui s’entre-choquent trop de portes qui se sont ouvertes, trop de défenses qui sont tombées…

Ceux qui me connaissent bien savent que ça ne va pas durer, je vais aller chercher le meilleur du pire et faire avec… Que je  vais colmater une à une les brèches et que je vais redémarrer..

Mais en attendant faut que j’aère le cerveau, que je ventile les neurones car il y a surchauffe dans le moteur et ce n’est pas en semaine que je vais pourvoir dégager tout ça.

Pour me soulager, à part écrire, je sais aussi marcher ! J’adore le vent et aller face à lui me permet de lutter physiquement et m’empêche de penser. Je décide donc d’aller à Ventabren pour m’aérer avec mon homme leveur de patte… pisseur de molécules de chlorophylles.

Ben vous le croiraient sûrement pas mais il n’a pas venté un brin, je suis passée du blanc cadavre au rouge vermillon en quelques minutes… Mais je n’ai pas senti le moindre souffle de vent sur ma peau … Arhhh ! Quand ça veut pas ! Ça veut pas !

Alors contre mauvaise fortune bon cœur, j’ai marché le nez vers les sol et les yeux rivés aux chênes kermesses… Et j’ai cueilli des asperges sauvages … une bonne omelette en perspective ! Bon à quelque chose malheur est bon, je me suis ruinée le dos, j’ai ramené mon souper (par chez moi on déjeune, on dîne et on soupe …), j’ai fait de belles photos, j’ai marché en compagnie de Bill Deraime et de Pépère (ou Skippy comme vous préférez) Je ne me suis pas jetée du haut de la falaise, j’ai vu (avec envie) des gamins faire du moto cross, j’aurais bien aimé avoir leur insouciance et me jeter dans la mêlée, pourquoi d’avoir eu une enfant m’a rendue si timorée ? Moi qui aimais les extrêmes… malgré tout j’ai un peu vidé le carafon.

J’ai mal partout et pas seulement à l’âme donc il y a un mieux … Demain je ne pourrais pas me traîner tellement la sciatique sera présente chouette ça m’évitera de réfléchir. 

Au fait quelqu’un a-t-il un remède pour arrêter de penser ….. Ca m’arrangerait bien

Bonne semaine à tous et …. Portez vous bien !

Publicités
commentaires
  1. Unknown dit :

    Il n \’y a pas de remède à part le temps. Je sais de quoi je parle crois-moi.
    @+++++

  2. Réjanie dit :

    Merci "pas de nom" (génant pour répondre mais bon …)
    Mais alors tu ne me rassures pas du tout là LOL car je suis comme ça depuis des decennies et que je me croiais guerrie…
    Comme quoi c\’est pas gagné.
    Y en a un qui a dit que ce qui ne tue pas rend plsu fort. Alors je vais finir par ressemebler à ULK
    Biz quand même qui que tu sois

  3. Unknown dit :

    Arrêter de penser ? Pas facile ! Mais je fait comme toi quand la coupe déborde je me met en route sur les chemins.
    Ramasser les asperges sauvages ( il y a aussi les salades, un délice !!) profiter de la nature ( pour moi c\’est sans les motos, si possible ..) ça permet pendant un moment de faire le vide.
    Je vais rarement aux Saintes ( trop de monde !!) mais à Beauduc, je pense que tu connais, c\’est le bout du monde.
    J\’y ai une cabane depuis 25 ans et là aussi on oublie pendant quelques heures les emmerdes quotidiennes.
    Amicalement !
    Jean Claude
     

  4. MicheLLe dit :

    Penser.. c\’est vivre… quant à la sciatique.. je connais…j\’ai décidé de l\’ignorer.. non mais …on ne résiste pas à une bretonne….. pour le marathon..on va attendre encore un peu..
     
    Courage… et bonne semaine
    @M

  5. Frédéric dit :

     
    Ah ! Ca sent le passage à vide. Ce n\’est jamais gagné, mais cela tu le sais bien. Michelle a raison, penser c\’est vivre donc ne t\’arrête pas de penser (peut être à autre chose ?)
    J\’ai déjà atteint la case "fond" dès que mes pieds l\’ont touché, j\’ai poussé très fort pour remonter… Alors courage, on peut y arriver.
     
    Bibi et bonne semaine à toi.

  6. . dit :

     
    Il faut oser ou se résigner à tout. Tite live
    Bises @jp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s