LES PLUMES 44 d’Asphodèle

Publié: 16 mai 2015 dans Non classé
Tags:

Voilà, j’ai re-signé pour l’aventure des plumes chez Asphodèle et j’ai bien galéré pour sortir un texte qui veuille dire quelque chose ^^

Histoire authentique et autobiographique ^^. Seulement, le vocabulaire n’est pas tout à fait celui qui avait été employé dans réalité et puis je dois l’avouer l’épisode « rêve de richesse » n’a pas existé sous cette forme, mais fallait bien que je case ces « couture,pelote,raccommoder » et consort qui m’ont donné maille à partir

logo-plumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds[1]

La liste imposée :

Feu, chocolat, pelote, courage, croquer, branche, pleurer, folie, logiciel, admiration, couture, s’évader, play-boy (ou playboy), abeille, clope, plaisir, raquer, tunes (ou thunes), caramel, articulations, céder, raccommoder, vernis, allumette, amour, courses (dans le sens de shopping),  tonnerre .

Taille du texte inférieur à 700 mots : Oui, 636

Pour le règlement venez cliquer ici

Mon texte

C’était un jour d’été, nous étions sous le tilleul en fleurs. On entendait le bourdonnement  des abeilles dans les branches.
Cigarette au bec, j’écoutais du jazz à la radio en faisant craquer les articulations des doigts. Enfin écouter est un bien grand mot, car ma merdeuse n’arrêtait pas de râler… Problème existentiel, elle ne pouvait pas fumer parce que son vernis n’était pas sec…

– Tu devrais t’arrêter de fumer ainsi plus de problème de manucure
– Pinces-moi pour que je rigole … Tiens t’es bien placée pour me faire la morale toi !
– Je suis consciente d’être accro et je ne voudrai pas que tu te laisses piéger comme moi.  Mais bon si tu as envie de me ressembler dans 30 ans… continue.
– Pfff je fume même pas un paquet par jour et que TOI  tu me dises de m’arrêter de fumer c’est abuser
– Si tu t’arrêtes, je m’arrête
– Si je m’arrête, tu t’arrêtes ??? je me marre !!! Je voudrai bien voir ça !!! T’es pas cap de t’arrêter
–  Alors paries, tu risques rien… On s’arrête ensemble, si on tient toutes les deux minimum un an il y a match nul, si une craque avant, elle payera à l’autre un an de cigarettes
– Ok, dit-elle avec un air de pimbêche, ça va te coûter un max  !!!

Là elle commence à compter sur ses doigts pour évaluer la valeur du butin à venir

– Ohhh tonnerre de sort !!!  T’es folle !!! Tu passes deux cartouches par semaine à cinq francs le paquet ça fait plus de trois mille francs
– Non plus de cinq mille francs
– Trop coollll,  tu vas raquer grave maman, tu le sais ? Je vais avoir plein de tunes je pourrai m’acheter mon mannequin, ma boite de couture avec la pelote d’aiguilles à mettre au poignet,  l’œuf à raccommoder et peut-être même la machine à coudre avec le logiciel de broderie !!!
– T’occupes … avant de vendre la peau de l’ours, accepte ou pas le pari et si oui on commence de suite

Et voilà quinze ans bientôt que j’ai arrêté la clope. Ma fille a tenu deux ans et elle a recommencé puis elle s’est à nouveau arrêtée et a repris …

Trois paquets par jour que je passais … La motivation pour m’arrêter ? l’amour tout simplement. Faire que ma poupée s’arrête de fumer ça valait le coup non ?

Certains sont en admiration, ils pensent qu’il m’a fallu beaucoup de volonté…  Ben non en fait ne sachant pas ce que ça entraînait  il m’a fallu surtout le grain de folie de me lancer…

Le courage, il me le faut encore aujourd’hui pour ne pas craquer comme une allumette sur le grattoir de la boite car l’envie quotidienne de tirer un taf est omniprésente.

Ma vie avant c’était

  • Vous avez du feu ?
  • S’évader loin du stress avec plaisir en faisant des ronds de fumée avec la cigarette  …
  • Céder à la panique dès qu’il n’y avait que quatre paquets d’avance…
  • Partir même en pleine nuit en courses pour trouver le tabac ouvert et acheter ma drogue avant d’être en rupture…  La première Préoccupation que j’avais en arrivant dans une nouvelle ville, était de trouver le bar-tabac ouvert la nuit pour pouvoir faire face au cas où…
  • J’aurai pu pleurer, supplier et même poser à poil pour  Play-boy pour avoir une clope.
  • Pendant un repas, je fumais une sèche entre chaque plat et si j’avais eu une farandole de desserts j’aurai été capable d’en griller une entre la crème caramel et le chocolat à croquer

Il ne passe pas une semaine sans que je n’ai envie de fumer, mais c’est bien fini la nicotine car aujourd’hui je sais que si je replongeais  je serais incapable de recommencer l’expérience

Publicités
commentaires
  1. […] Ghislaine, Réjanie, Marlaguette, Jacou, Célestine,  Martine Littér’auteurs,  Valentyne, Martine27,  Janick, […]

  2. Marlaguette dit :

    Bravo pour le texte et bravo pour le combat !

  3. En lisant ton texte je me suis revue il y a trois quand j’ai décidé d’arrêter de fumer (je fumais un paquet de 25 par jour). J’étais chez ma fille et j’ai trouvé un livre d’Allan Carr je l’ai lu et j’ai arrêté en 5 jours. Il m’arrive de temps en temps de vouloir en griller une mais si je recraque cela serait catastrophique pour tout le monde. La fin de ton texte est d’une réalité vraie.
    Je te souhaite un très bon week-end

    • Réjanie13 dit :

      Merci Astrid

      Si j’avais su que ça me manquerait autant après tant d’années, peut-être que je ne l’aurai pas fait.
      Je comprends mieux maintenant quand mon père à la fin d’un repas de famille disait « si je n’avais pas la volonté que j’ai aujourd’hui j’aurai bien fumé une cigarette maintenant … ça faisait 15 ans qu’il avait arrêté lui il fumait 1 cartouche de gauloise sans filtre dans le W.E. ….

  4. grenouille59 dit :

    Ahlala… Oui un éternel combat, que je perds à chaque fois, la clope me perdra je crois, ça fait bien trop longtemps que je m’empoisonne 😦
    C’est cool, continue ! On dit qu’on reste fumeur à vie oui, j’entends par là toujours tenté de temps à autre par une seule et unique cigarette mais on sait tous que une c’est refumer !

    Très joli texte ! Bon week-end 🙂

    • Réjanie13 dit :

      Merci Grenouille,
      Oui, on est fumeur à vie comme on est alcoolique ou drogué à vie. La cigarette est une drogue acceptée par l’état.
      J’ai l’habitude de dire que je suis une fumeuse abstinente
      Tu sais chaque jour que tu t’arrêtes c’est chaque fois une bataille que tu gagnes sur elle, alors peut-être que la prochaine tentative sera la bonne

  5. monesille dit :

    Quelle histoire et quel amour ! Ta fille a eu un bon exemple, et chaque fois où l’on commence à arrêter est un pas sur le chemin de l’arrêt définitif. Elle arrêtera un jour grâce à toi n’en doute pas. J’avoue que j’ai arrêté il y a douze ans pour d’autres raisons, je voulais m’acheter un cd et je n’avais pas l’argent pour, et j’ai réalisé que malgré tout j’allais m’acheter un paquet de clopes par jour et que si j’arrêtais, je pourrai me le payer mon CD ! j’ai arrêté instantanément de fumer et j’ai réservé l’argent des clopes uniquement pour me faire des plaisirs, cd et…cours de piano, c’est incroyable ce qu’on peut faire avec cet argent qui partait en fumée ! et je me reconnais tout à fait dans ton texte qui décrit bien la dépendance, ressortir le soir en pleine campagne et faire 35 Km pour trouver un tabac ouvert et même tant de temps après il faut tenir, encore et encore autrement ça repartira tout comme avant, tiens j’en fumerais bien une petite en écrivant cela !
    Bises et bravo !

  6. Ghislaine dit :

    Seule c’est tres dur d’arreter de fumer ! On a arreté ensemble mon Domy et moi et ca fera 11 ans le 29 sept !! Courage , qui le veut le peut c’est sur !
    Mon fils a arreté il avait 30 ans mais il s’est fait aider par un tabacologue, il na pas repris ca fait 4 ans… Courage

    • Réjanie13 dit :

      Merci Ghislaine,
      Ce n’est pas m’arrêter qui a été le plus dur.
      J’ai supprimé pendant 2 ans le café de fin de repas 😀
      J’ai arrêté d’aller à la cafet avec mes collègues de bureau et voilà ce sont les seules choses dont j’ai dû me passer
      Mais c’est 6 mois à 1 an après que j’ai commencé à ressentir l’envie de fumer sans pour autant être en manque et ça dure 😛

  7. Valentyne dit :

    Bravo pour l’arrêt de la cigarette (et le texte)
    Je suis non fumeuse (trop enfumée plus jeune par mes proches … )
    bonne journée

    • Réjanie13 dit :

      Merci Valentyne

      Il a fallu que je m’arrête de fumer + 4 ans pour réaliser ce que j’ai fait subir à ma fille enfant et à tous les non-fumeurs qui m’entouraient…
      Depuis l’âge de 12 ans, je n’avais pas passé un jour sans fumer, même quand j’étais enceinte et je n’en suis pas fière 😦

  8. Un texte très réaliste et bravo pour le courage que tu as eu d’arrêter 🙂

    • Réjanie13 dit :

      Merci ISabelle,
      Le courage ? Non l’incoscience 😆
      Si je m’étais doutée une seconde de la suite, je crois que je ne me serais pas arrêtée ^^ Aux innocents les mains pleines 😀

  9. Le combat difficile contre le brouillard. Bien joli texte ! bravo 🙂

  10. Asphodèle dit :

    C’est ce que je me dis chaque fois que j’arrête « mais comment ai-je pu être aussi stupide ? » (l’argent, la santé) et je finis par replonger… Même si c’est plus que 5 cigarettes par jour (avec la vapoteuse (beurk), c’est encore trop ! 😥 Comme tu le dis si bien c’est avant tout une dépendance morale, physiquement on se passe très vite de nicotine ! 😉 Me reste l’hypnose, sinon j’ai tout essayé (ils ne greffent pas encore de volonté^^)… Tu retranscris très bien le « ton » entre toi et ta fille, ce mélange d’amour et de ressentiment qu’ont souvent les enfants à notre égard…Je suis contente que les plumes te fassent écrire de si jolie choses ! 😉

    • Réjanie13 dit :

      Merci ma belle,
      je suis toute confuse de tant de compliments ^^
      Avec ma fille ça a toujours été « sportif » et maintenant que son troll lui fait miroir … ben ça lui fait tout drôle 😆

  11. emilieberd dit :

    Courage!
    J’ai adoré ton texte! On s’y croirait! Mes enfants sont encore petits mais cela me rappelle des souvenirs!

  12. merquin dit :

    Belle façon d’arrêter et de le temoigner. Moi j’ai essayé deux fois, à 9 et 15 ans, mais ça n’a pas pris ! Heureusement, tu me diras ! Et je n’ai pas ďautres drogues à part lire. Bon courage ! Tu es un bon exemple à suivre.

    • Réjanie13 dit :

      Merci Merquin
      Je ne suis pas si je suis un exemple à suivre le tien serait meilleurs puisque tu n’as pas commencé ^^
      Moi, j’ai la lecture et surtout la cuisine comme antidépresseur. Avant je fumais, maintenant je cuisine 😛

  13. Sharon dit :

    Bravo pour le texte très enlevé (et pour l’arrêt de la cigarette).
    Je n’ai jamais fumé.

  14. martine27 dit :

    Ben dis donc, je suis drôlement contente de n’avoir jamais commencé et d’avoir fait une désinformation de dingue auprès de mon fils qui n’y a a jamais touché non plus (si, si, j’en suis sûre aucune odeur suspecte !)

    • Réjanie13 dit :

      Oui, martine tu peux être contente.
      Moi comme je fumais comme un pompier je n’avais plus du tout d’odorat, donc c’est en trouvant un mégot dans les toilettes -oui, tirer la chasse n’avait pas fait partir le mégot ^^- que j’ai su que ma fille fumait et comme elle me disait à juste titre, j’étais mal placée pour lui faire la morale 😉

  15. janickmm dit :

    Ah ! rallume le clope, chantait un bien aimé chanteur, geste fatidique, je n’en parle pas trop car je n’ai fumé que le temps d’un été à Saint-Malo pour faire comme les copains, clope sur clope et à la rentrée, studieuse, j’ai arrêté, sans plus jamais en avoir envie, bizarrerie de la vie. Mais il faudra que tu m’expliques comment tu entends les abeilles en même temps que le jazz sous un tilleul ? un autre jour hein ?

    • Réjanie13 dit :

      Merci Janickmm
      C’est bien de ne pas avoir accroché au tabac, tu ne peux pas savoir à quel point ^^

      Pour les abeilles et le jazz, je te brosse le tableau, j’avais à l’époque un radio cassette Radiola -je me suis décidée à le jeter cet été 🙂 – que je faisais suivre dans la maison et j’avais des écouteurs avec un jack que je mettais sur la radio, ça me permettait d’écouter du Jazz sans que ma fille ne me casse la tête avec ma « musique de nazes » ^^
      Je mettais une oreillette uniquement ce qui faisait que je pouvais ainsi profiter de la musique à gauche , pendant que je profitais des jérémiades de ma fifille ^^ et du bourdonnements des abeilles qui venaient par centaines dans le tilleul. D’ailleurs, pour ramasser les fleurs, je le faisais le soir une fois qu’elles avaient quitté l’arbre sinon impossible de bouger une branche sans le regretter amèrement 😀

  16. mariejo64 dit :

    je pourrais dire que c’est par amour que j’ai arrêté la clope; Mais aussi parce que j’ai eu tout d’un coup trop honte !
    Je me suis rendu compte un jour, que je laissais pleurer mon bébé pour pouvoir vite vite, fumer une autre cigarette puisque, entre le bibi, le rot, et le changement de couche, il allait se passer trop de temps ! Fallait-il que je sois accroc ! Mais ce jour-là, va savoir pourquoi, Guillaume a-t-il pleuré plus fort ? Est-ce que mon cerveau a fini par enregistrer l’ignominie ? C’est Guillaume qui m’a sauvée de cette saleté et il y a de cela 36 ans ! Ouf ! Plus du tout l’envie de fumer et ça, depuis très très longtemps !

    • Réjanie13 dit :

      Mijo, moi j’ai fumé enceinte, et je ne sortais pas pour fumer, je donnais le sein et je fumais en même temps … Pfff je n’en suis pas fière crois-moi, mais je ne réalisais même pas que ça puisse déranger
      C’est quand j’ai réalisé que ma fille fumait que je me suis sentie « responsable » … Il m’a fallu du temps pour tilter, si j’avais eu le même déclic que toi ça ferait plus de 32 ans que je me serais arrêtée

  17. patchcath dit :

    Hihi! je vois pourquoi je ne me suis jamais mise à fumer, j’aime trop mes aiguilles et ma MAC. Chapeau, ma belle, et c’est super de résister

    • Réjanie13 dit :

      Là je fais l’expérience d’amies qui fument encore et je me sens étrangement étrangère à ce phénomène
      Sors dans la rue fumer ta cigarette, Demande où est le tabac
      Je me sens détachée, c’est étrange comme sensation alors que par moments, j’aurai envie de fumer mais pas en les voyant fumer 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s