OM et les armoiries de Marseille

Publié: 12 juillet 2008 dans Non classé

Cet article est spécialement dédiée à mon amie de net Eliane, une mordue de l’OM
Le 26 juin dernier, a été présenté en avant première le nouveau maillot de l’ OM.
Pour la première fois dans le football français, les armoiries d’une ville seront apposées sur le maillot des footballeurs. Il se situera au niveau de pectoral droit.
Cela va de soi, la ville a donné bien sûr son autorisation.
L’idée est venue en cherchant comment rendre au mieux hommage à la ville, ce maillot étant celui qui sera porté à domicile au stade vélodrome, c’était un bon moyen d’honorer la ville et les supporters. Ce maillot a été fait de concert entre tous les acteurs du club y compris les joueurs.
Le but, donner aux joueurs le plaisir et la fierté de le porter et permettre, à tous les marseillais, de se reconnaître à la fois dans les valeur du club et de Marseille.
Aujourd’hui « Fiers d’être marseillais, n’est plus simplement une phrase, c’est aussi un maillot qui le montrera aux yeux de tous »
 
Un peu d’histoire, les armoiries
 
Historique du Blason
 
La première représentation conservée des armoiries de Marseille date de la fin du XIIIe siècle Il s’agit d’une enluminure figurant dans le Livre rouge de la ville. Aux quatre coins est disposée la « croix d’azur sur fond d’argent », souvenir des croisades, et de l’emblème d’un côté  des monnaies marseillaises.
Ce blason va se multiplier sur les registres officiels. Au fil du temps les graveurs l’enrichirons à leur gré de différents motifs suivant la mode de leur époque.
On va également le retrouver sur les monuments (Hôtel de Ville), des objets tels que les clés ou les cierges et lors des cérémonies maitant ainsi la valeur morale de la ville en exergue.
 
Le 10 Juillet 1699. L’enregistrement de ces armoiries se fait officiellement (loi Colbert sur la réglementation des blasons)
 
Le 21 Juin 1790 en effet l’Assemblée Constituante décréta la suppression des armoiries, trop associées à la noblesse et à l’ordre ancien
.
Le 17 Mai 1809  par décret impérial les villes sont autorisées à reprendre des armoiries. L’autorisation de Napoléon sera obtenue en 1810, mais sur le nouveau blason (pratiquement jamais utilisé) figurent outre la croix, des abeilles et un vaisseau gravé.
 
Après la chute de Napoléon et le retour à la monarchie, Marseille reprend ses anciennes armoiries agrémentées cette fois d’un lion armé d’un caducée et d’un taureau armé d’un trident. La couronne murale,apparaît  en 1826
A partir de1883 on voit se fixer l’aspect du blason
C’est ce blason qui sert de sceau aux actes officiels de la municipalité.
 
En 1883, le conservateur du Cabinet des Monnaies et Médailles Joseph Laugier en grave la version définitive qui porte l’ancienne devise : « Actibus immensis urbs fulget Massiliensis » (La Ville de Marseille resplendit par ses hauts faits. Cette devise sera traduite en provençal par Frédéric Mistral : Toustèms pèr si grand fa resplendiguè Marsiho).
 
Mais la version officielle actuelle est celle de 1826, version couronnée avec la devise « Massilia civitas ». elle sert toujours aujourd’hui de sceau officiel aux actes de la municipalité.
 
C’est en 1990, à la demande du Conseil de la communication de la ville que le blason a été remodelé par J. Lafaysse. On l’a simplifié pour une meilleure lisibilité, en faisant disparaître les deux figures animales qui l’alourdissaient.
La croix bleue est encore présente, mais l’écu qui la reçoit, devenu triangle, a été inversé pour dynamiser l’ensemble. Sa forme pointé vers le haut se veut un rappel de la colline de Notre Dame de la Garde.
 
 
 
 
 
 
 
Descriptif du blason
 
– la couronne (en haut, au centre) représente les murailles de la ville
 
 
Sur le côté gauche
– le trident (en haut) symbolise « Mer et voyage »
– le Taureau (sur le côté)  « Patience, travail et agriculture »
– la Croix bleue (en bas)  « Foi et fidélité »
 
Sur le côté droit
– le Caducée (en haut) symbolise « Echange et Commerce »
– le Lion (sur le côté) « Force, puissance et vigilance »
         la phrase (bas du blason) « Actibus immensis urbs fulget Massiliensis » signifie: « La Ville de Marseille resplendit par ses hauts faits
 
http://www.marseillais-du-monde.org/blason_mars.php3
http://www.marseille.fr/vdm/cms/pid/2
http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_Marseille
http://www.om.net/
 
 
Publicités
commentaires
  1. Eliane dit :

     
       REJANIE   merci du font du coeur pour ce cadeau sur l\’OM
       et comme tu me le dis si bien sur ton blog je suis effectivement
       une mordue de ce club je l\’ais toujours sotutenu dans les bons et les mauvais moments
       qu\’ils ont pu renconter c\’est mon club fetiche et ce club je l\’aime
       dommage qu\’il ne soit pas sur mon blog
       tu es une veritable amie pour moi tu ne manques jamais l\’occasion de me faire plaisir quant il s\’agit de ce club
      je t\’embrasse
        

  2. Eliane dit :

     
         coucou ma Minette
        comment s\’est passe ton week-end
        nous ont s\’est caille
        bon mes Marseillais ont gagne
        que du bonheur
        bonne soiree et bonne nuit
        je t\’embrasse

  3. Solitaire dit :

    Moi le foot ne m\’interesse absolument pas,mais ton article parcontre est très interessant.Si tu continues,nous n\’aurons plus besoin de chercher sur le net.Tu seras notre encyclopédie!
    Bisoux
    F.

  4. Guillaume dit :

    Merci, pour cet article fort intéressant !!

  5. trigwen dit :

    On ne peut pas dire que je sois un fan de l’OM, loin de là mais je les préfère encore à ces voyous du P.S.G. !
    Il faut le reconnaite, il y a à l’O.M une culture O.M, une ferveur et une adoration du maillot et du club. Quand le club perd un titre ou se porte mal c’est toute la Canebière qui est comme envahie par un tsunami, c’est la Bonne Mère que ne veille plus sur eux, Pire : c’est un drame, une tragédie nationale.
    Mon gamin est fan de l’O.M : il lui a été offert une housse de couette, une taie d’oreiller et un maillot de l’O.M par son parrain. Entre le Real Madrid et l’O.M son coeur balance. Lorsqu’il y a un match de l’O.M à la télévision, je dois faire avec car s’il n’a pas pu voir le match, il nous fait carrément une jaunisse le lendemain !
    Quant à l’histoire du blason, elle est riche en rebondissements. Beaucoup de villes possèdent un écu mais combien attachent une importance à son histoire et combien d’habitans de grandes villes sont capables d’en raconter l’origine ? Va demander à un parisien d’où vient le navire qui flotte et pourquoi la devise « fluctuat nec mergitur », ils sont très rares ceux qui peuvent te répondre. J’ai fait le test lors d’une mission professionnelle à Paris et j’ai interrogé des parisiens du cru : sur 120 que j’ai questionnés, 14 ou 15 ont su me donner la bonne réponse. Les autres en ignnoraient la signification ou donnaient une réponse totalement fausse. Bisous Réjanie.

    • Réjanie13 dit :

      C’est vrai que la dévotion des marseillais pour l’OM c’est quelque chose ^^. Je peux en parler d’autant que je n’aime pas le foot et que je ne suis pas marseillaise.
      Mais qu’est-ce que j’aime les marseillais !!! c’est une race à part ^^. Cette ville portuaire présent un mélange impressionnant d’origines ethniques et c’est ce qui fait sa richesse. Elle est haute en couleur et pas juste par son accent.
      Un(e) marseillais(e) est d’abord marseillais(e) fan de la bonne mère et de l »OM » et après s’il a le temps, il est français, marocain, espagnol, breton, belge ou chinois mais
      Ton fiston est amoureux de l’OM et bien bon courage ^^ car je le vois au boulot, les lendemains de match prennent une heure pour refaire le match quand il est bon mais presque le double quand il est mauvais ^^ ils me scient les garçons :D, je ne comprends vraiment pas leur engouement et en ce moment qu’ils perdent tout ce qu’ils veulent, je te dis même pas les noms d’oiseaux qui fusent à l’attention de toute l’équipe
      A la maison, mes chiliens sont eux fans du Barça, tellement que le papa a pris canal+Espagne -en Espagne- rien que pour ça et il m’a flaqué une horrrrrrrrrrrible parabole sur le balcon et le câble traverse la salle à manger ^^. dès que j’ai 4 sous, je prends un professionnel, pour faire mettre cette horreur sur le toit, mais en attendant je supporte, sinon ils m’auraient mis la tête à l’envers pour mettre sur « ma » télé le décodeur et à ce jour, je me mangerai tous les matchs pfff … rien que d’y penser j’ai des boutons 😆
      Je ne connais pas l’histoire des armoiries de la ville de Paris, mais c’est vrai que je n’ai jamais cherché à savoir non plus, j’oscillerai entre 2 soit la Seine et les chalands qui apportent -depuis la création de la ville et c’est ma préférée à cause du ‘Fluctuat nec mergitur’ – commerces et échanges ou soit, une allusion à Saint Louis et les croisades qui les ont menés par voie maritimes vers la terre sainte.
      Mais je gage que tu vas nous concocter quelque chose là-dessus. ET si je n’oublie pas, -mémoire de poisson rouge moi :D- je vais partir en quête des infos, car tu as aiguisé ma curiosité

      Bon Week-end et merci de ton passage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s